Les cerfs-volants de soi

Installation comprenant une structure de 4m x 4m en acier sur laquelle sont suspendus 150 cerfs-volants réalisés en papier de soie. Sur chaque cerf-volant, le monotype d’un paysage imaginaire.  Les cerfs-volants volent mais sont retenus par un fil presque invisible qui évoque le lien fragile qui lie les hommes et les enracine. Le spectateur peut vivre une expérience immersive dans l’installation et écouter le chuchotement des paysages en suspens.

Construction / Déconstruction

Installation in situ pour Frichorama. Présentée sous une forme régulière au Centre d'art et de culture d'Auménancourt, l'installation "Les cerfs-volants de soi" a été volontairement démembrée pour s'insérer à la Fileuse et sortir des murs où elle est née.

520 palimpsestes

Installation de 520 boites de 8 x 4 cm contenant chacune un palimpseste : un document de la poste recouvert d’un monotype réalisé sur un morceau de papier de soie.  520 en chinois (wǔ èr yī) se prononce de la même façon que « je t’aime », c’est une façon de déclarer son amour, sans les mots. Les anciens documents postaux revêtent tous un nouveau sens, ils deviennent des œuvres miniatures dont l’accumulation modifie notre regard : « Le minuscule, porte étroite s’il en est, ouvre un monde », écrit Bachelard dans La Poétique de l’espace.

Soubresauts

Installation comprenant des dizaines d’écorces d’arbres empilées, évoquant des strates géologiques. Elle s’anime de soubresauts réguliers, comme pour remonter le temps et renvoyer à un état primitif de la matière. L’écorce est la peau de l’arbre, c’est elle qui le met en contact avec l’extérieur et qui délimite son territoire propre, de la même façon que la peau délimite le nôtre. C’est une frontière.

Méandres

Installation au sol de 320 x 220 cm composée de 250 mètres de fermetures éclair. Tableau contemporain évoquant des strates géologiques et le temps  qui passe. La fermeture éclair est un matériau issu d'une activité manuelle traditionnellement réalisée par des femmes et qui évoque intrinsèquement me temps passé à l'ouvrage.

© 2023 Copyright Pauline de Cabarrus - all rights reserved